Accueil >  Modèles et marques  >  Thermiques & hybrides  > 

Le nouveau Mitsubishi ASX restylé, le copier-coller du Renault Captur

Mitsubishi, la marque nippone du Renault Group, annonce la sortie imminente du restylage de son B-SUV, le Mitsubishi ASX. Cependant, la marque ne surprend pas et reprend à l’identique le Renault Captur, qui lui aussi a reçu son restylage, il y a peu.
Le nouveau Mitsubishi ASX restylé, le copier-coller du Renault Captur
Par le 24/04/2024

Après que Renault ait annoncé son nouveau Captur, c’est au tour de Mitsubishi de présenter son nouveau ASX restylé.

La marque japonaise du groupe Renault n’en est pas à son coup d’essai et avait déjà proposé une version rebadgée d’un modèle Renault auparavant. Ce modèle était la Colt, qui était le jumeau de la Clio, bien qu’elle n’ait pas connu le même succès européen.

La marque japonaise avait déjà sorti un restylage de son ASX en 2023, seulement 1 an avant son nouveau restylage de 2024. La mode du moment est au restylage et Mitsibushi n'y déroge pas, on a pu le voir avec les nouveaux Hyundai Tucson et Nissan QASHQAI.

Une copie conforme

Si vous avez suivi la sortie du Renault Captur, le Mitsubishi ASX n’en diffère en absolument aucun point. La seule différence de ce nouveau SUV est visuelle et se situe au niveau de la calandre. Une face avant globalement modifiée pour accueillir le logo et l’identité visuelle de la marque, car oui, les seules différences que vous verrez entre le Captur et l’ASX sont les logos.

L'arrière du Mitsubishi ASX (2024)

Les dimensions de ce B-SUV sont encore une fois identiques au Captur. Les deux modèles partagent la même plateforme de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, la plateforme CMF-B.

À l’intérieur de cette ASX, on y retrouve un gigantesque écran de 10,4” au format portrait, avec une connectivité encore peu répandue sur le sol européen, notamment avec “Google Built-in”, qu’on peut aussi retrouver dans le nouveau Nissan QASHQAI.

L'intérieur du Mitsubishi ASX (2024)

Comparé au Captur, on pourra retrouver l’ASX sous 4 finitions : INFORM, INVITE, INTENSE et INSTYLE. La marque n’a pas encore communiqué sur les différences de ces finitions.

Des motorisations déjà connues du groupe Renault

Sous le capot, absolument rien de nouveau. Le Mitsubishi ASX sera disponible en plusieurs versions : essence, hybride et micro-hybride.

Le moteur essence est un moteur turbocompressé de 1,0L de cylindré (91 ch), ayant une consommation de 5,7 L/100 km et seulement disponible avec une boîte manuelle à 6 rapports.

L’ASX possède donc aussi une version hybride légère avec un moteur essence turbocompressé à injection directe 1,3L. Ce moteur fait 140 chevaux et a une consommation de 5,7 L/100 km avec la boite manuelle 6 rapports. Mais on peut aussi avoir cette micro-hybridation avec une boîte automatique 7 rapports, l’emmenant à 158 ch pour 5,8 L/100 km.

Pour finir, le SUV nippon aura une motorisation hybride 1,6L (HEV). Avec cette version, la voiture sera accompagnée d’un moteur essence d’à peu près 140 chevaux et de deux moteurs électriques, le relayant dans les longs trajets urbains. Ce moteur promet une baisse de consommation de 40 %, l’amenant à 4,6 L/100 km, avec l’unique boîte automatique multimode. Avec tout ça, la motorisation hybride promet une autonomie totale exemplaire de 900 km.


Version Desktop - 1747-1749-12093-canalauto-amp0-device-1983377823