Accueil >  Modèles et marques  >  Actu des marques  > 

Fiat 500e : l’usine en difficulté ferme temporairement ses portes. 

La baisse de vente des fiat 500 électrique contraint son usine à fermer pendant trois mois mettant les salariés au chômage partiel. Fiat n’a pas dit son dernier mot et compte bien faire revivre l’usine.
Fiat 500e : l’usine en difficulté ferme temporairement ses portes. 
Par le 11/06/2024

La Fiat 500 est un modèle emblématique de la marque italienne. Porté par de grandes ambitions, le groupe Stellantis décide de créer une version 100% électrique de cette dernière. Les attentes étant au-dessus de la réalité, la Fiat 500e n’a finalement pas atteint les ambitions tant attendues du groupe. 

C’était pourtant l’un des véhicules 100% électriques le plus vendu l’année dernière en Europe. Le groupe franco-italo-américain prévoyait de vendre près de 100 000 unités par an de sa citadine électrique. Entre janvier et mai 2024, ce sont seulement 8931 unités qui se sont vendues en France. Le modèle a connu une chute des ventes de 50% au premier trimestre 2024, ce qui est bien en dessous des attentes du groupe Stellantis pour sa citadine italienne.

Les ventes des voitures électriques en baisse 

Le marché des véhicules électriques était soutenu par le bonus écologique ou encore le leasing électrique en France. Ces aides à l'achat de véhicules électriques ont diminué, ce qui engendre une baisse des ventes sur le marché depuis le début de l’année. Grâce à ces aides, les voitures électriques qui ne conviennent pas à tous les portefeuilles de part leur prix élevé étaient plus abordables.

La Fiat 500e coûte au minimum 30 400€ et peut monter jusqu’à 39 400€ pour un modèle prima 118 ch. C’est un prix conséquent pour une voiture qui offre une autonomie de 321 km avec une batterie de 42 kWh, comparée à la R5 de chez Renault qui possède une capacité de 52 kWh accompagnée de 410 km d’autonomie . Cette baisse de vente n’est donc pas sans conséquences pour Fiat. 

À Turin, l’usine Mirafiori était désertée dans un premier temps par Maserati depuis plusieurs mois. L'établissement tournait grâce à la production des Fiat 500e ainsi que des boîtes de vitesses à double embrayage. 

En raison de la faible vente de la petite citadine électrique, l'usine ferme ses portes jusqu’à septembre 2024. Cette décision impacte 1200 salariés de l'usine qui se retrouvent en chômage partiel en plus de la période des vacances d'été. 

Un retour en arrière pour la marque Fiat ? 

Prévue pour devenir 100% électrique, Fiat prévoit désormais de faire un retour en arrière. Le constructeur italien envisage ainsi de produire un modèle hybride dans l’usine Mirafiori. La sortie de ce modèle est prévue entre fin 2025 et début 2026.

Cependant, ce retour à l’hybride n'empêche pas Fiat de continuer sur l'électrique. À côté de la 500 hybride, le constructeur italien va lancer une Fiat 500e cabriolet Mirafiori. 

Fiat 500e édition spécial Mirafiori

Fiat 500e édition spécial Mirafiori

L’édition électrique spéciale Mirafiori ne sera pas disponible en France, mais exclusive à l’Italie. Ces deux nouveaux modèles seront entièrement développés en Italie, du design à la conception usine en passant par les composants moteur de l'usine Stellantis Tremoli, toujours en Italie. 

Cette action de la marque italienne donne à ses employés de Mirafiori un regain d'espoir et de confiance quant à leur avenir. Il ne reste plus qu'à savoir si ces deux modèles connaîtront le succès attendu.

 


Version Desktop - 1747-1732-12180-canalauto-amp0-device-325747372