Accueil >  Modèles et marques  >  Actu des marques  > 

Le retour gagnant de MG en Europe

La marque automobile MG est de retour sur le marché européen. En 2023, la firme a enregistré une impressionnante hausse de ses ventes de 161,5% par rapport à l'année précédente, grâce au lancement sa compacte électrique, la MG4.
Le retour gagnant de MG en Europe
Par le 15/04/2024

Pour poursuivre sur cette lancée, le constructeur chinois s'apprête à étoffer sa gamme avec un nouveau modèle inédit : la MG3. Attendue à l'été 2024 à un prix de base de 20 000 €, cette citadine hybride non rechargeable s'annonce déjà comme une sérieuse rivale pour des références du segment comme la Renault Clio E-Tech et la Toyota Yaris Hybrid, qui connaitra ses versions limitées pour sa version GR.

Une citadine au look dynamique

Jusqu'à présent, la MG3 n'était commercialisée qu'au Royaume-Uni. Mais cette nouvelle génération sera pour la première fois distribuée sur le marché européen, notamment en France. Reposant sur une toute nouvelle plateforme, la citadine mesure 4,12 mètres de long, 1,80 mètre de large et 1,51 mètre de haut. 

Sur le plan esthétique, elle affiche un lien de parenté avec la MG4, avec un capot plongeant, une calandre béante et des phares en forme de triangle. Le profil, sculptural, confère à la voiture un look dynamique, même à l'arrêt. À l'arrière, le style se fait plus classique, avec une lunette surmontée d'un aileron et des feux triangulaires.

Le retour gagnant de MG en Europe 0

Une présentation intérieure sobre mais bien équipée

À bord, la présentation se veut sobre et classique, avec une dominance de matériaux durs sur la planche de bord et les contre-portes. Cependant, le grain correct de ces plastiques relève un peu la qualité perçue. Derrière le volant réglable en hauteur, on trouve un combiné d'instrumentation numérique de 7 pouces, complété par un écran central tactile de 10,25 pouces. Ce dernier permet de piloter une interface évoluée, compatible Apple CarPlay et Android Auto.

Malgré cette présentation un peu austère, la MG3 se montre spacieuse à l'arrière, même si la garde au toit pourrait être juste pour les plus grands. Le coffre, d'un volume de 293 litres, se situe dans la moyenne de la catégorie.

Le retour gagnant de MG en Europe 1

Une motorisation hybride performante

En attendant une version essence, la MG3 n'est proposée qu'en version hybride non rechargeable. Mais celle-ci embarque une toute nouvelle chaîne de traction développée par la marque, développant une puissance combinée de 195 chevaux.

Le système associe un quatre-cylindres essence de 102 ch à un moteur électrique de 136 ch, alimenté par une batterie de 1,83 kWh. Une configuration qui permet à la citadine de rouler en mode 100% électrique jusqu'à 40 km/h, puis de faire fonctionner le moteur thermique comme un générateur jusqu'à 80 km/h. Au-delà, les deux mécaniques collaborent pour offrir des relances toniques, avec un 0 à 100 km/h abattu en 8 secondes et un 80 à 120 km/h en 5 secondes.

Malgré ces performances, la MG3 Hybrid+ affiche une consommation moyenne de seulement 4,4 l/100 km et des émissions de CO2 de 100 g/km. Déclinée en trois finitions, elle sera proposée à partir de 20 000 €, avec une garantie constructeur de 7 ans. De quoi sérieusement inquiéter la concurrence dans le segment des citadines hybrides.

 


Version Desktop - 1747-1732-12058-canalauto-amp0-device-1011881139