Accueil >  Modèles et marques  >  Electriques  > 

Une nouvelle sportive chez Hyundai, spécialement pour la course 

Hyundai arrive, dès le 27 avril, sur piste. Révélé en décembre dernier, la Hyundai Ioniq 5 N eN1 CUP va se lancer dans le sport auto très prochainement. Dérivée de la Ioniq 5 N, elle reçoit d’importantes modifications pour tout écraser à l'avenir.
Une nouvelle sportive chez Hyundai, spécialement pour la course 
Par le 05/04/2024

Annoncée lors du Hyundai N festival de décembre 2023, cette sportive coréenne voit grand ! Issue de la Hyundai Ioniq 5 N, la marque coréenne réinvente le genre et nous sort cette petite sportive 100% électrique. Juste après avoir indiqué son partenariat avec la plateforme en ligne, Amazon.

Lancée pour rouler au Hyundai N festival, la compétition créée par Hyundai, on pourra la voir pour la première fois sur piste à partir du 27 avril prochain.

Une optimisation silencieuse

Malgré son kit bombé au possible, la Hyundai réussit tout de même à perdre du poids. Passant de 2 230 kg sur son modèle de série, à 1 970 kg sur la eN1 CUP. On peut dire merci au capot en plastique renforcé de fibre de verre et aux vitres en bicarbonate pour ce régime brutal.

La eN1 CUP accueille aussi un aileron gigantesque, capable de générer un downforce démentiel. Couplé avec ses ailes élargies et son aérodynamisme retravaillé, la eN1 CUP devrait allègrement tenir le pavé.

Afin de profiter pleinement de la piste, la eN1 CUP chaussera des pneus slicks montés sur des jantes forgées de 18 pouces.

Une nouvelle sportive chez Hyundai, spécialement pour la course  0

Pour le meilleur ou pour le pire, Hyundai a gardé le son artificiel délivré par le NGB overboost, ainsi que le passage de rapport virtuel N e-shift. Est-ce bien ? Est-ce mal ? Ce qui est sûr, c'est que les sensations sur la piste seront au rendez-vous. Tout cela amplifié par la technologie N Active Sound+.

Le N Grin Boost est aussi conservé sur ce modèle piste. Ce système permet la libération de la pleine puissance de la batterie pendant 10 secondes, pour tout éventuel dépassement ou départ arrêté.

La eN1 CUP garde le même moteur que la Ioniq 5 N et conserve par la même occasion les 650 ch de série. 

Hyundai, là pour révolutionner l’électrique

Le but de Hyundai en créant cette compétition ? « Redéfinir l’avenir de la course et ouvrir la voie à une nouvelle ère de réalisations passionnantes dans le sport automobile électrique », a communiqué Joon Park, Directeur de la branche N chez Hyundai.

Hyundai, le pilier coréen de l’électrique, n’a plus rien à prouver à ce sujet. Sur chaque nouvelle voiture, on peut encore ressentir la passion qui les habite, malgré le passage à l’électrique.

Les technologies présentes dans la Ioniq 5 N, comme le N Grin Boost, N Active Sound+ et N e-shift, sont là dans l’espoir de ravir les plus passionnés d’automobile. Parce qu’on le sait, le son et les sensations représentent 60 % des qualités d’une bonne voiture.

la Hyundai Ioniq 5 N

Avec ces nouveaux modèles électriques reprenant les bruits et sensations des différents modèles sport thermiques, Hyundai ne veut pas perdre ses passionnés. Elle pourra même en amener davantage. Car étant la seule marque à essayer de reproduire à ce point les sensations du thermique, le choix pourrait vite être influencé si l’on devait hésiter entre une Ioniq 5 N ou une autre.


Version Desktop - 1747-1748-12036-canalauto-amp0-device-1077027994