Accueil >  Modèles et marques  >  Thermiques & hybrides  > 

Bugatti Tourbillon : La nouvelle ère hybride de la marque

Bugatti a dévoilé son premier modèle hybride appelé la Tourbillon. Une hyper sportive aux codes intemporels. Le véhicule limité à 250 exemplaires sera disponible à la livraison client en 2026 pour 3,8 millions d’euros.
Bugatti Tourbillon : La nouvelle ère hybride de la marque
Par le 26/06/2024

Le 20 juin 2024 est une date qui écrit une nouvelle page dans l’histoire de Bugatti. Longtemps restée avec un moteur thermique, la marque du groupe croate Rimac Automobili et de l’allemand Volkswagen est passée à l’hybride en présentant leur nouveau modèle d’hyper sportive nommée Tourbillon. Un modèle hybride qui n’oublie pas les maîtres-mots du constructeur croate : beauté, performance et luxe. 

Son nom, Tourbillon, est inspiré d'un horloger suisse qui vivait en France. Ce choix d'appellation est aussi un clin d'œil à l’héritage français du constructeur. Pour Bugatti, l'hyper sportive est destinée à marquer l’histoire des voitures de sport ainsi qu’à rester sur les pelouses des concours d’élégance pour les années à venir. 

Un design signature et aérodynamique 

Nouveau modèle, mais les éléments signature de Bugatti tels que la calandre en fer-à-cheval ou encore la fameuse association bicolore sont présents sur ce Tourbillon. Les portières à commande électrique peuvent s’ouvrir de trois manières différentes : la façon classique qui est avec la clé de la voiture, via le bouton d'ouverture se trouvant en dessous de la ligne Bugatti ou avec un bouton de la console centrale.  

Le véhicule est basé sur la vitesse, pouvant rouler à plus de 400 km/h. Chaque surface ainsi que les flux d’air ont été minutieusement travaillés pour apporter un aérodynamisme optimisé. L’air s’écoule aussi sous les phares afin d’augmenter le débit des prises d’air latérales. Toujours dans l’optique de l’aérodynamisme, l'aileron arrière a été conservé pour permettre d’augmenter la force d’appui à basse vitesse et d'améliorer la stabilité en phase de ralentissement. À l’arrière de l’habitacle, un nouveau diffuseur construit autour d’un tout nouveau concept anti collision fait son apparition. Ces deux nouveautés sont pratiquement invisibles, ce qui permet un design ouvert à l’arrière de la voiture. 

Arrière de la Bugatti Tourbillon

Aileron arrière de la Bugatti Tourbillon

Un intérieur qui traverse le temps

Un intérieur intemporel qui vise les concours d’élégance sur plusieurs années et décennies, c’est le défi relevé par les designers de Bugatti. Inspirés du savoir-faire du monde de l’horlogerie suisse, les ingénieurs et designers ont voulu créer un habitacle à l’expérience unique. Le tableau de bord est composé de plus de 600 pièces fabriquées en titane qui intègrent des pierres précieuses telles que le saphir et le rubis.  

Intérieur Bugatti Tourbillon

Intérieur de la Bugatti Tourbillon

La console centrale de la Tourbillon est composée de verre de cristal ainsi que d'aluminium. Pour garder le côté subtil et intemporel de l'intérieur, le seul écran de la Bugatti Tourbillon est caché. Le conducteur peut le faire apparaître à sa guise. Cet écran tactile permet d’afficher les données du véhicule et d'avoir une caméra de recul en mode paysage. Le système audio a été revisité, plus léger et performant que les installations audio traditionnelles. 

Ecran tableau de bord Bugatti Tourbillon

Écran de la Bugatti Tourbillon

Concernant l’assise, les sièges sont fixés à la monocoque pour être les plus bas et les plus légers possibles ainsi que garantir une position confortable, peu importe la taille du conducteur. La disposition de l'intérieur permet d’avoir un habitacle spacieux qui est adapté aux longs trajets comme les déplacements quotidiens. 

La puissance Bugatti 

Le marque a su se démarquer du marché de l'automobile de luxe avec sa motorisation. La Bugatti Tourbillon possède un moteur V16 de 8,3 litres conçu en collaboration avec l’entreprise britannique Cosworth. Ce V16 est associé à deux moteurs électriques sur l’essieu avant et un moteur électrique sur l’essieu arrière. Ces derniers sont alimentés par une batterie de 800 V de 25 kWh refroidie par l’huile logée dans le tunnel central et derrière les passagers. Les 800 ch des trois moteurs électriques combinés aux 1000 ch du moteur à combustion font que le Tourbillon a une puissance de 1800 ch au total. 

Essais et date de sortie 

L'hyper sportive hybride est entrée dans sa phase d’essai avec des prototypes roulants. Pour la date de sortie, Bugatti prévoit des livraisons clients à partir de 2026. Mais qui dit Bugatti dit production limitée. En effet, la production de la Tourbillon est limitée à 250 exemplaires pour un prix de départ de 3,8 millions d’euros.


Version Desktop - 1747-1749-12198-canalauto-amp0-device-770225975